NOS AGENCES IMMOBILIÈRES

  • Plan d'accès
  • Plan d'accès
  • Plan d'accès
  • Plan d'accès
  • Plan d'accès
  • La Résidence Costeur-Solviane à Saint Raphael
    La Résidence Costeur-Solviane à Saint Raphael

    cliquez sur les images pour les agrandir

    Contactez nous Retour Ajouter à ma selection

    La Résidence Costeur-Solviane à Saint Raphael

    L'HISTOIRE D'UNE DEMEURE D'EXCEPTION...

    Construite en 1879 par Félix MARTIN, ingénieur des Ponts et Chaussées, premier magistrat de l’époque, il en fit son hôtel particulier, bénéficiant alors d’une vue imprenable sur la baie. Elle fut longtemps connue sous le nom « Villa des Cistes », son parc étant composé d’essences naturelles méditerranéennes.

    Il y recevra beaucoup d’amis, dont Alphonse Karr, et incitera ainsi les gens à venir découvrir la cité. Il était convaincu dès cette époque que les bains de mer seraient un jour pratiqués par tous, et que la ville devait investir afin de pouvoir accueillir plus de monde.

    La villa sera vendue par ses héritiers en 1908, elle deviendra alors propriété du directeur national d’Electricité de
    France, puis en 1922 de M.et Mme Paqueman qui en feront l’un des plus beaux hôtels de la ville : Le Grand Hôtel du Parc.

    Sous l’occupation, les gradés allemands vont s’y installer, puis de sera le tour des militaires français une fois
    l’armistice signé.

    Dans les années cinquante, une association strasbourgeoise en fera l’acquisition, le Var étant alors un
    département encore peu prisé, donc accessible financièrement pour y faire séjourner les ouvriers d’alors, grâce au développement des congés payés. Des difficultés financières pousseront l’association à s’en séparer, laissant pendant quelques années la ville en désuétude.

    En 1959 lors de la catastrophe de Malpasset, on y accueillera des sinistrés, puis elle sera à nouveau laissée à
    l’abandon. C’est ainsi qu’en 1962, la société des membres de la Légion d’Honneur (SMLH), grâce au don de la veuve du colonel
    Costeur, Solange Viviane, de quatre cent soixante-dix mille nouveaux francs à l’époque, en deviendra propriétaire.

    Des travaux seront réalisés afin de pouvoir accueillir les membres de la SMLH, et le premier légionnaire y arrivera
    le 24 Mai 1963, il y a tout juste cinquante an.

    Ce cinquantenaire a d’ailleurs été fêté comme il se doit, le 24 mai dernier, en présence du Député Maire, qui s’est vu
    remettre la médaille de la société des membres de la Légion d’Honneur par le Général Gobillard. Le premier magistrat a salué l’implication et la parfaite gestion de la résidence, à la direction de laquelle Mme Gourvitch a récemment succédé à M. Ricquier.

     

    Article extrait du magazine municipal de la ville de Saint Raphaël,

    Sept/Oct. 2013 N°107

    Fiche technique

    Agence immobilière Var : La Résidence Costeur-Solviane à Saint Raphael